Google va pénaliser les pop-up

Pop-up: les éditeurs de sites web ont jusqu’au 10 janvier 2017 les retirer  .

Publié le 24/08/2016 dans le presse citon

Logo presse citron

Google popup

Comme plus de la moitié des recherches Google se font sur mobile, la firme de Mountain View se doit de s’assurer que les sites qu’il affiche en première page de son moteur de recherche sont optimisés pour les petits écrans ainsi que les conditions des réseaux mobiles.

Ainsi, après avoir lancé le label mobile-friendly (qui garantit qu’un site s’affiche correctement sur les écrans de smartphone), elle en a fait un critère de référencement sur la version pour smartphone de son moteur de recherche. Et assez récemment, elle a même lancé AMP, un format de page web qui, grâce à quelques contraintes, se charge plus rapidement que les pages web mobile normales.

Aujourd’hui, par ailleurs, Google annonce qu’à compter du 10 janvier 2017, il va pénaliser les interstitiels ainsi que les pop-up intrusifs qui gênent la navigation, sur son moteur de recherche.

Plus de « mobile-friendly » sur les résultats de recherche

Google a aussi décidé d’effacer l’inscription « mobile-friendly » ou « site mobile » sur ses résultats de recherche. Mais bien que le label ne soit plus visible, il restera un signal pour le référencement. Les créateurs de sites devront donc toujours faire valider leurs pages s’ils veulent être bien référencés. La firme justifie cela par le fait que 85 % des sites qui apparaissent sur ses résultats de recherche mobile respectent désormais ce standard.

Prendre rendez vous pour une étude
SITES MOBILES (RESPONSIVE DESIGN) Site internet optimisé pour smartphones et tablettes
 

Ce site utilise des cookies . Continuez la navigation sur ce site implique votre acceptation. En savoir +

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer