L’avenir du SEO dans le monde du visuel !

service-seoLa migration de la communication écrite vers la communication visuelle dans les plateformes de médias sociaux est un constat global. Images et vidéos ne sont plus liées uniquement aux tweets et autres publications. Cette redirection vers la communication visuelle requiert une nouvelle approche SEO. Les spécialistes doivent aujourd’hui repenser leurs stratégies et définir de nouveaux outils pour séduire davantage.

Chaque jour, plus d’un billion d’images sont partagées sur les réseaux sociaux. En privilégiant la communication via images, les internautes utilisent très peu de mots. Par exemple, 75% des publications sur Tumblr, dont 90% ne contiennent ni textes ni hashtag.
Cependant, la stratégie SEO se base sur les mots. Les entreprises et marques tentent aujourd’hui de se classer parmi les résultats de la première page de recherches de mots clés, beaucoup plus que sur ceux générés pour les images et les vidéos.

Changement des pratiques SEO : une nécessité

L’évolution du contenu visuel émane de l’intérêt qu’accordent les internautes à cette forme de communication. Aujourd’hui, les utilisateurs effectuent plus fréquemment des recherches via les images pour se renseigner sur les services et les produits d’une entité donnée. De plus, les mots utilisés sont plus spécifiques et étroitement liés au contexte dans lequel ils ont été créés. Par exemple, un mixeur dans une cuisine de restaurant va générer des mots clés différents que ceux reproduits s’il est montré dans une cuisine familiale.

Que doivent alors changer les marketeurs dans leurs pratiques SEO pour s’adapter aux exigences du monde du visuel, où les images orientent les descriptions des produits et en l’occurrence le choix des mots clés ? Ci-dessous quelques éléments de réponse.

De la description des caractéristiques physiques du produit à son mode d’emploi

Il y a une différence remarquable entre la description des caractéristiques physiques d’un produit et l’explication de son mode d’emploi. A titre d’exemple, on peut dire : ce manteau est imperméable, respirant, a beaucoup de poches, et comprend une capuche amovible. Mais on peut également le décrire comme suit : ce manteau est idéal pour les sports de plein air comme le ski et le snowboard.

La première description, physique, non contextualisée n’a pas le même intérêt pour le consommateur que la seconde. Les mots clés associés aux images ou vidéos doivent alors refléter des cas d’utilisation, pour attirer davantage d’internautes.

Examiner comment les internautes décrivent les images de vos produits

Pour certains produits, les cas d’utilisation peuvent varier de façon importante (référez-vous à l’exemple du mixeur cité ci-haut). Les marques doivent découvrir comment les consommateurs décrivent des images de leurs produits.

Prenons un exemple supplémentaire. Une entreprise a récemment lancé un nouveau « sandwich maker ». Les mots-clés utilisés à l’origine dans la description du produit sur le site de la société étaient sandwich, sandwichs, grillades, recettes. Cependant, après la collecte et l’analyse des descriptions sur les images illustrant le produit et partagés sur les médias sociaux, il a été constaté que les consommateurs décrivaient ce produit comme une nécessité pour une chambre d’étudiant. La description a été alors repensée.

La description améliorée a maintenant un public cible (les étudiants) et un cas d’utilisation (cuisine d’un dortoir). Les étudiants du Collège à la recherche d’outils de cuisine ont maintenant beaucoup plus de chances de découvrir le sandwich-maker et imaginer les avantages qu’il offre.

Le futur de la communication visuelle sera orienté par les consommateurs via les images et les vidéos. Tout doit être repensé en prenant en considération comment les consommateurs perçoivent vos produits.