Google mobile friendly : Premiers impacts

Mobile friendly : les premiers impacts mesurés sur les ténors français

Le Journal du net 23 avril 2015

Avec la mise à jour lancée le 21 avril, des sites français, parmi les plus connus, commencent à voir leurs positions bouger dans les résultats remontés par Google sur mobile.

Le journal du NetLe 21 avril, Google a donc commencé à changer les résultats remontés sur smartphone pour privilégier les pages bénéficiant du label “mobile friendly”. Le moteur a bien prévenu qu’il fallait s’attendre à un déploiement d’une semaine, mais déjà, certains sites ont commencé à voir leurs positions bouger dans les résultats remontés sur mobile.
C’est du moins ce qu’a pu mesurer Yooda, éditeur français de solutions dédiées au SEO. “Nos outils ont pu détecter des mouvements dès le jour de la mise à jour, mais c’est ensuite devenu plus calme”, a pu observer Lionel Miraton, responsable Webmarketing chez Yooda, qui s’attend à ce qu’il y ait encore des ajustements dans les prochains jours.
La baisse de visibilité des sites non “mobile friendly”
L’outil Insight de Yooda s’est plus précisément concentré sur les sites les plus visités en France qui ne bénéficiaient pas du label “mobile friendly”. 17 sites ont été retenus, tous des ténors du web français censés donc s’exposer à descendre dans les résultats sur mobile. L’outil a ensuite suivi les positions obtenues sur mobile par leur URL sur 500 de leurs mots clés les plus importants (hors mots clés contenant le nom de la marque). Seule l’URL classique (de type monsite.fr et non m.monsite.fr) a été suivie.
Un score de visibilité, qui prend en compte à la fois les positions de l’URL mais aussi l’importance du mot clé, a été attribué avant la mise à jour, et après. Résultat : comme le montre le tableau ci-dessous, certaines URLs voient déjà leur visibilité sensiblement baisser sur les résultats remontés par Google sur mobile….

Voir l’article complet