Les phablettes: Marché croissant

La part de marché des phablettes dans les ventes de smartphones a doublé dans le monde

 

Le journal du NetEn France, le marché a écoulé plus de 1,5 million de phablettes en 2014, dont plus de la moitié uniquement sur le dernier trimestre.
Entre le 4ème trimestre 2013 et le 4ème trimestre 2014, la part de marché des phablettes, c’est-à-dire des smartphones dotés d’un écran supérieur à 5,5 pouces, dans les ventes de smartphones est passée de 6,6% à 12,8% dans le monde, selon une étude de GfK. L’essor de ce segment est porté par les zones Asie/Pacifique (17,5% de PDM) et le Moyen-Orient (11,1%). Sa part de marché est inférieure en Europe mais augmente rapidement pour atteindre 6,4% fin 2014, contre 3% un an auparavant.
En France, le marché a écoulé plus de 1,5 million de phablettes en 2014, dont plus de la moitié uniquement sur le dernier trimestre : “les taux de croissance restent supérieurs à la moyenne européenne avec des quantités qui ont doublé au cours de l’année 2014” précise GfK.
La hausse des ventes de phablettes dans le monde s’est accompagnée d’une chute du prix moyen, qui a atteint 505€ à la fin de l’année 2014, contre 555€ fin 2013 et 718€ fin 2012. C’est en Europe que le prix moyen est le plus élevé (761€) et en Asie/Pacifique qu’il est le plus bas (466€).
Selon GfK, les consommateurs vont continuer à s’orienter en 2015 vers les phablettes plutôt que sur des formats de smartphones standard “pour deux raisons : premièrement, l’attractivité pour un terminal mobile hybride téléphone/tablette est particulièrement forte dans les marchés émergents où les consommateurs peuvent maintenant faire un choix entre un smartphone de base ou avec les possibilités d’une tablette, pour pratiquement le même prix. Deuxièmement, une tarification plus accessible se présente sur le marché, avec un certain nombre de modèles maintenant disponibles en dessous des 150 USD (140€)”.

Voir l’article complet